Vidéo associée: 

Publié le 08/06/2015

Accords de Minsk : "S'il y a une amélioration, les sanctions devront être adaptées", affirme Hollande

Corps: 

A l'occasion du sommet du G7 qui s'est tenu en Allemagne, le chef de l'État français, François Hollande, a tenu une conférence de presse. Ce dernier est revenu sur les accords de Minsk. "Les sanctions seront maintenues tant qu'il n'y aura pas une révolution de la situation", a-t-il déclaré. "Au contraire, s'il y a une amélioration, les sanctions devront être adaptées".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet