Après plus de 50 ans de conflits armés, le gouvernement colombien et la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) ont conclu un accord de paix. Ce traité historique est le point culminant de quatre ans de négociations. Pour devenir définitif, il doit encore être signé par Juan Manuel Santos, président colombien, et par Rodrigo Londoño, chef des Farc. Les électeurs devront aussi voter pour le ratifier, le 2 octobre prochain.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité