À Puisseguin en Gironde, le balais incessant des secours a laissé place à une atmosphère lourde après l'accident dramatique qui a causé la mort de 43 personnes. Alexandra Guillet, envoyée spéciale, raconte que l'heure est désormais au recueillement : "Toute la journée, nous avons vu des proches des victimes venir par petits groupes de deux, trois, quatre, à la salle des fêtes où une chapelle ardente est dressée". En attendant, l'identification des corps continue et les premiers fourgons funéraires sont arrivés sur place.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés