Quelques jours après l'arrestation de l'ennemi public numéro un, les enquêteurs espèrent que le terroriste présumé va collaborer. Le ministre des Affaires étrangères affirme qu'il préparait une attaque contre Bruxelles. Plusieurs arsenaux de guerre ont été découverts dans les diverses planques utilisées. Désormais la police cherche un nouveau complice présumé, Najim Laachraoui.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés