En fin de journée, le terroriste présumé, Salah Abdeslam, a franchi les portes de la prison de Fleury-Mérogis, accueilli par "une bordée d'insultes et des cris de soutien", selon notre envoyé spécial, Pierre Baretti. L'individu a été placé à l'isolement pour sa première nuit. Il aura en permanence au-dessus de sa tête une caméra de surveillance pour éviter tout geste suicidaire.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés