Vidéo associée: 

Publié le 13/02/2015

A trois mois des législatives britanniques, Cameron conduit le train

Corps: 

David Cameron compte bien faire monter tout le monde dans le train de la réussite, et rester aux commandes. Le Premier ministre a fait passer le message en conduisant un train dans la ville de Derby, trois mois avant les législatives du 7 mai.
La campagne lancée début janvier bat son plein avec son lot de promesses. Les élections s'annoncent serrées comme jamais au Royaume-Uni. L'hégémonie habituelle des deux principaux partis, les conservateurs au pouvoir et le parti travailliste de Ed Miliband, risque d'être contestée par des formations comme l'Ukip : Nigel Farage, le leader de ce mouvement anti-européen et anti-immigration ne s'attend pas pourtant une percée 'massive' de ses idées
avant cinq ans au Royaume-Uni, mais compte perturber le jeu politique. Les Verts eux ont le vent en poupe, (alors qu'en 2010 il n'avait rassemblé que 1% des voix, s'arrogeant un unique siège de député, à Brighton (sud), le Green Party est aujourd'hui crédité de 9% des intentions de vote par plusieurs sondages). Il faudra aussi compter sur les Libéraux-démocrates, et le Scottish National Party (parti nationaliste écossais).

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité