A Quito, en Equateur, une violente manifestation a éclaté ce jeudi, suite à une grève générale convoquée par l'opposition. Les manifestants exigent la suppression d'une série d'amendements, qui permettraient notamment au président Rafael Correa d'être candidat à un nouveau mandat. (Images : APTN / TELEAMAZONAS)

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés