Jeudi soir à Quimper, une centaine d'agriculteurs et une dizaine de tracteurs ont perturbé les voeux du préfet. La manifestation spontanée a été initiée par des producteurs de porcs et de lait. Ils ont été dans un premier temps refoulés par des gaz lacrymogène mais ont ensuite intensifié leurs actions en périphérie avec des feux de détritus. Ils réclament un meilleur prix pour leur produit et disent ne plus croire Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés