En quelques années seulement, les vélo-taxis se sont fait une place de choix dans le paysage des transports parisiens. Écologique, ce mode de déplacement séduit de plus en plus, mais l'absence de cadre légal ouvre la voie à la concurrence déloyale, venue tout droit d'Europe de l'Est.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés