Le sport russe se trouve en ce moment sous les projecteurs, mais pas pour des records ou des trophées. La Fédération internationale d'athlétisme doit annoncer si les sportifs russes sont autorisés à participer aux Jeux olympiques de Rio. La disqualification est dans la balance depuis qu'a été révélé le scandale de dopage impliquant des sportifs, mais aussi des entraîneurs et des hommes politiques. Dans quel état d'esprit se trouvent les athlètes russes à la veille de cette décision ?

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés