Le virus Zika, transmis par le moustique tigre, peut entraîner chez les femmes enceintes une malformation congénitale de leur bébé. Et à deux semaines du carnaval de Rio, des précautions ont été prises. 200.000 militaires sont mobilisés pour asperger d'insecticide le sambodrome. En 2015, 4.000 cas ont été recensés au Brésil.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés