À Athènes, les Grecs suivent de très près les négociations qui se tiennent à Bruxelles. Dans les rues l'ambiance balance entre peur de voir leur pays sortir de la zone euro et colère face à l'Allemagne qui se dit pour cette idée. Un sentiment : celui d'être poussé vers la sortie.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés