Ils sont plus de 2.500 à avoir participé à la marche blanche organisée en hommage à Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider, deux fonctionnaires de police tués lundi chez eux à Magnanville par un homme se réclamant de Daesh. Il y avait des amis, mais aussi beaucoup d'anonymes en soutien de la police.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés