"Tenez-vous bien ! ", "je connais ma géographie", "bonjour jeune homme"... Le président a passé de longues minutes mercredi à saluer un groupe d'enfants venus assister aux cérémonies du 11 novembre sur les Champs-Elysées. "Il faut qu'il y ait des jeunes dans cette cérémonie", a-t-il expliqué. Morceaux choisis.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés