La moitié des piétons auraient le nez collé à son téléphone portable au moment de traverser la route. C'est le résultat d'une étude du constructeur Ford. Les mauavais élèves sont principalement les jeunes, dont 15% assurent avoir évité un accident de justesse.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés