6 vues

Face aux critiques qui ciblent le rythme du changement depuis l'élection de François Hollande, Jean-Marc Ayrault s'est attaché, samedi à La Rochelle, à défendre sa méthode, "réfléchie", qui concilie mesures d'urgence et réformes de structure.

Publicité

Contenus sponsorisés