1 vues

Annoncée par des sirènes et les cloches des églises, une cérémonie du souvenir a débuté vendredi devant le mémorial aux héros du ghetto de Varsovie, 70 ans après qu'une poignée de combattants juifs ont attaqué les nazis pour mourir l'arme à la main plutôt que dans un camp d'extermination.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés