8 701 vues

Les assistants vocaux encore décriés ! Après Google et Amazon, c'est au tour d'Apple d'être visé. iPhone, iPad, Apple Watch, Home Pod... Vos conversations privées sont en effet épiées. En cause, Siri : il ne contente pas de vous aider. Il vous espionne aussi. Le programme peut en effet capturer des discussions contenant des informations médicales, commerciales, ou intimes. Selon Apple, les données conservées et écoutées ne représentent qu'1% de toutes les interactions. Cela permettrait d’aider Siri à mieux comprendre vos requêtes, et à améliorer sa reconnaissance vocale.

Contenus sponsorisés