22 456 vues

Bernard Tapie a été relaxé par le tribunal correctionnel de Paris. Dans l'affaire Adidas- Crédit Lyonnais le mardi 9 juillet. Toutes les saisies judiciaires effectuées durant l'enquête ont été levées.L'homme d'affaires récupère sa villa de Saint-Tropez, estimée à 48 millions d'euros. Des contrats d'assurance vie à hauteur de 20 millions d'euros ont été restitués. Enfin le groupe Bernard Tapie (GBT) a récupéré des liquidités équivalentes à 100 millions d'euros. La justice n'a pas annulé sa décision rendue en 2015, qui impose à Bernard Tapie de rembourser les 404 millions d'euros touchés au titre du préjudice moral subit dans l'affaire Adidas-Crédit Lyonnais jugée en 2008. Les conditions de remboursement font l'objet d'une autre procédure en cours.

Contenus sponsorisés