95 902 vues

Il y a du changement pour les retraités français vivant à l'étranger. La loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 en est la cause. Depuis le 1er juillet, les retraités installés à l'étranger ne peuvent plus bénéficier de la prise en charge de leurs frais de santé, lors de leurs séjours temporaires en France, que s'ils ont cotisé pour leur retraite pendant au moins 15 ans dans l'Hexagone. Une autre solution existe pour bénéficier de la prise en charge des frais de soin : vivre dans un pays ayant conclu une convention de sécurité sociale avec la France. La France reste ainsi compétente en matière d’assurance maladie dans l’état de résidence. Reste à savoir si cette mesure s'applique seulement aux personnes ayant pris...leur retraite à compter du 1er juillet 2019, et non les personnes déjà retraitées.

Contenus sponsorisés