Le CREP, pour Constat de risque d'exposition au plomb, doit obligatoirement être réalisé lors de la vente d’un logement construit avant 1949. Aussi appelé diagnostic plomb, le Crep vise à mesurer la concentration en plomb au sein d'un logement.

Crep : quels sont les biens concernés ?

Réaliser un diagnostic plomb est obligatoire pour les logements dont le permis de construire a été délivré avant le 1er janvier 1949. Longtemps utilisé dans les peintures, la plomberie et les joints, le plomb est responsable de divers problèmes de santé, comme le saturnisme. Dans le cas de la vente d’un logement, le Crep ne sera obligatoire que si le logement en question a été construit avant 1949. À noter que les locaux professionnels et commerciaux ne sont pas concernés par cette obligation.

Qui doit réaliser le diagnostic plomb ?

Publicité
Le diagnostic plomb doit être réalisé par un professionnel certifié par un organisme accrédité par le Cofrac (Comité français d'accréditation). Une fois réalisé, le Crep doit être intégré au sein du dossier de diagnostic immobilier du logement mis en vente. Lors de la signature de vente, ce diagnostic doit avoir moins d'un an pour être toujours valable. Dans son rapport, le technicien chargé du Crep indiquera plusieurs informations, comme les mesures réalisées, le taux de plomb mesuré et l'état des zones où du plomb est constaté. Le diagnostic plomb est à la charge du vendeur. Si ce dernier ne le réalise pas, il est responsable des éventuels vices cachés auprès de l'acheteur.
mots-clés : Crep, Diagnostic plomb, Vente

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet