La Vendée pour l'été indien, c'est bienCreative Commons
Parce qu'il retient les beaux jours et retarde l'automne, l'été indien est idéal pour les courts séjours. La Vendée se prête parfaitement aux escapades d'arrière-saison. Voici 5 idées de belles échappées pour profiter encore.
Sommaire

L’esprit "cabane" de pêcheurs

Faire un tour en bord de mer. Se poser sur la plage. Se baigner encore. Profiter des couchers de soleil. S’attabler pour une dégustation de produits locaux... de fruits de mer, avant de partir dans les terres. La Vendée abonde de petites adresses locales au charme fou et au goût sublime.

À la Tranche sur Mer, "La Case d’Elo" est posée sur la plage. Bar à vins, huîtres, assiettes découvertes de produits vendéens. Un bel endroit pour accompagner le coucher du soleil. À 15km des Sables d’Olonne (spot de surfeurs), "La Cabane" doit son nom à une ancienne cabane ostréicole, à l’entrée des marais, à deux pas de la plage de Brem-sur-Mer. L’endroit propose plusieurs activités comme le canoë kayak ou le paddle. On part au choix, se balader sur les rivières au cœur des marais ou vers l’océan. L’été est encore là ! On termine la journée dans une ambiance décontractée, en retrouvant le goût des produits de la mer.

Échappée "arty" les pieds dans l’eau aux Sables d’Olonne

Échappée © Creative Commons

Aux Sables d’Olonne, le Musée de l’Abbaye Sainte-Croix (Masc), ne cesse de s’agrandir et d’affirmer sa vocation de diffusion d’art moderne et contemporain. Installé dans un ancien prieuré, le musée (2500m2) propose à un rythme régulier, dans des espaces différenciés, des expositions permanentes et temporaires.

Jusqu’au 22 septembre, le Masc transporte ses visiteurs "Aux sources des années 1980. Eighties & Echoes". Des jeux et des ateliers sont proposés à l’attention des plus jeunes.

Road trip dans les vignes

Road trip dans les vignes© Creative Commons

Le saviez-vous ? La Vendée produit du vin. Sur les coteaux du Sud de la Vendée et dans les contreforts du bocage vendéen se situent les vignobles AOC Fiefs Vendéens. Celui de Mareuil, situé entre la Plaine de Luçon, le Marais poitevin et le Bocage vendéen, s’étend sur 122 hectares et domine deux rivières : l’Yon et Lay. Le vignoble du domaine familial de Mourat (depuis 1880) propose des journées découvertes à vélo ou à cheval.

On découvre le terroir et les paysages variés qui l’entourent. On suit un itinéraire dans les vignes, ponctué de dégustations. Un déjeuner est organisé à l’ombre du Moulin Blanc ou encore dans les vignes. Dans les sillages des vins vendéens, il existe aussi le Kiki, un apéritif qui connaît un succès commercial incroyable depuis son lancement il y a quatre ans. La recette est simple : un jus d’épines noires issues de jeunes pousses d’un prunellier sauvage macérées dans de l’eau-de-vie et ajouté dans du vin de Loire récolté et vinifié localement.

La Vendée traversée par la Vélodyssée

La Vendée traversée par la Vélodyssée© Creative Commons

"Quand on partait de bon matin, quand on partait sur les chemins.... à bicyclette". Enfourcher son vélo et parcourir un itinéraire longeant la belle côte atlantique vendéenne, voilà un excellent moyen de découvrir la Vendée.

Sur la plus longue véloroute de France, la Vendée offre un parcours de plus de 125km qui relie la ville de Bouin, tournée vers la mer, jusqu'à l'Aiguillon sur Mer. En chemin, on peut opter pour une escapade vers l'île de Noirmoutier, en empruntant le pont ou bien le Passage du Gois, une chaussée submersible où il est possible de pêcher quelques coquillages.

Puy du Fou : l’incontournable, l’indémodable parc d’attraction

Puy du Fou : l'incontournable, l'indémodable parc d'attraction© Creative Commons

Prix du "Meilleur Parc du Monde en 2014" et élu "Meilleure attraction du monde en 2015", le Puy du Fou est LE parc de tous les superlatifs. Dans un espace naturel de plus de 55 hectares, il propulse le visiteur à travers les époques grâce aux nombreux villages. Pour plonger dans l’action – entre effets spéciaux, cascades impressionnantes, mises en scène audacieuses, décors époustouflants, 7 spectacles majeurs sont proposés : le Signe du Triomphe, les Vikings, le Secret de la Lance, le Bal des Oiseaux Fantômes, Mousquetaire de Richelieu, le Dernier Panache et un spectacle nocturne Les Orgues de Feu.

Le Puy du Fou est aussi l’habitat naturel de plus de 1 500 animaux, qui jouent pour certains leur propre rôle dans les spectacles. En soirée, la Cinéscénie® a tout d’une superproduction avec sa scène de 23 hectares, ses 2 400 acteurs, ses 28 000 costumes, ses effets spéciaux comme la projection sur mur d’eau, et ses 12 millions de spectateurs.