Planet.fr et son partenaire BaLaDO vous proposent de découvrir une sélection de 10 idées de balades en France à la découverte des plus beaux parcs floraux du pays. Laissez vos sens s'émerveiller !
Idées week-end : promenez-vous dans les parcs floraux de France© Getty
Sommaire

A fleur de falaise

A fleur de falaise

C’est un jardin de haute couture suspendu au-dessus des flots. Pour en prendre la mesure, rien ne vaut le chemin que le jeune Christian Dior empruntait à la Belle Epoque pour remonter de la plage : une volée de marches à flanc de falaise et raides à souhait. Si le souffle vient à vous manquer, n'hésitez pas à faire une halte à mi-parcours. Passé un portique malmené par les éléments, un banc vous attend. Quatre-vingt-six marches vous mènent ensuite à une porte ouverte sur le sentier de crête : vous y êtes enfin ! Ce jardin de falaise qui fait face aux Anglo-Normandes enserre de ses pins maritimes, bambous, camélias et rhododendrons la villa Les Rhumbs, achetée par les parents du futur créateur dès 1906.

En 1925, le tout jeune homme, qui avait alors une vocation d’architecte, imagina de remplacer le jardin d’hiver par une pergola. Habillée de rosiers grimpants et de clématites, elle ombre de ses croisillons un miroir d’eau propice à la contemplation et ourlé de briques. Plus loin, une promenade sous des arceaux désuets vous conduit à la roseraie et à ses élégants fauteuils de jardin de style Art déco. C’est ici, à l’abri du vieux mur en pierre d’un cimetière marin, face à une rose des vents en mosaïque bleutée, qu’un élégant buste en bronze rend hommage au célèbre ambassadeur de l’élégance française.

Jardin Christian Diorvilla Les Rhumbs50400 GranvilleTél. : +33233614821http://www.musee-dior-granville.com

Horaires : Ouvert tte l'année de nov. à fév., tlj de 9 h à 17 h ; jusqu’à 20 h de mars à oct., et 21 h en juill.-août.

Le joyau de Dame Nature

Le joyau de Dame Nature

Pénétrer dans ces jardins vous fait passer dans un monde à part où la nature est reine et où le temps semble s’être arrêté. Pendant quinze ans, Ghislain et Martine de Beaucé, les propriétaires des lieux, ont travaillé d’arrache-pied pour élaborer ces paysages enchanteurs répartis sur cinq hectares autour d’un logis datant du xvie siècle. Inspirés par leurs voyages à l’étranger et influencés par des paysagistes de renom, le couple a créé sept jardins contemporains et autant d’ambiances différentes, où l’eau tient une place de choix. Etangs, chutes d’eau, canaux et fontaines rythment la promenade dans ces lieux qui ont reçu le label "Jardin remarquable" du ministère de la Culture.

Pour Ghislain et Martine, il n’était pas question de structurer les lieux, mais de laisser la nature faire son œuvre. Taxodiums de Floride, saules, cyprès et marronniers ont été plantés çà et là. Les fleurs ont été choisies pour se fondre dans un paysage champêtre. Pas de couleurs violentes, mais des tons pastel avec des rosiers, des rudbeckias, des gauras, des iris... N’oubliez pas d’aller jusqu’au petit jardin caché au fond de la propriété. En forme de cœur, il abrite un masque japonais censé chasser les mauvais esprits. Un endroit magique...

Jardins contemporains du Logis de FranceLieu-dit Forge16440 Mouthiers-sur-BoëmeTél. : +33545678422http://jardinsdulogisdeforge.com

Tarifs : 6 €/pers. Gratuit - 12 ans. Horaires : Ouvert du 1er mai au 1er juill. et du 15 août au 1er oct. sur rdv. Ouvert tlj sf le sam. du 1er juill. au 15 août, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h.

So british

So british

Il est des endroits qui ne se désignent jamais sans un cortège d’adjectifs. C’est le cas du parc de Bagatelle qui semble indéfectiblement attaché à des "charmant, exquis, délicieux, raffiné, coquet". Créé en soixante-quatre jours à la suite d’un pari entre Marie-Antoinette et le comte d’Artois, ce château possède un parc qui reste un modèle pour tous les amateurs de jardins à l’anglaise. Il est orné de petits jardins qui regroupent les fleurs par espèces. Vous passez ainsi du jardin des plantes vivaces au jardin des iris, et du jardin des présentateurs – lieu des expositions horticoles – à la collection de clématites. En été, vous pouvez admirer l’étonnante roseraie.

Les plus jeunes s’intéressent davantage au potager, mais plus encore aux animaux qui se déplacent librement dans le parc. A commencer par quelques magnifiques paons qui, loin de vous fuir, vous frôlent presque. Les cygnes ne sont pas en reste et attirent tout autant l’œil des visiteurs. La balade au parc de Bagatelle ne peut se faire en cinq minutes. Chacun de vos pas vous mène à la découverte d’une grotte, d’un pont, d’une cascade artificielle, tandis que les mêmes adjectifs du temps jadis vous reviennent invariablement : "charmant, exquis…" Il est vrai qu’il n’y a rien d’autre à dire face à de telles merveilles.

Parc de Bagatelleallée de Longchamp75016 ParisTél. : +33171285082

Tarifs : Accès gratuit sauf pendant les expositions, où il faut compter 5 € par adulte et 2,50 € par enfant. Horaires : Ouvert tlj de 9 h 30 à 17 h ou 18 h en hiver et de 9 h 30 à 18 h 30 ou 20 h en été.

Des étages de nature

Des étages de nature

Dans ce parc, vous auriez presque envie de porter ombrelle et perruque. Aujourd’hui propriété d'une fondation américaine, il a été conçu au xviiie siècle dans l'esprit des jardins voyageurs. La promenade commence par le jardin anglais et ses rosiers d’Inde, ses bégonias et ses arbustes taillés en boule. De là, vous apercevez les trois hectares et demi de terrain, en étages. A droite, la roseraie et son angelot discret. Juste à côté, les hydrangeas, de la famille des hortensias, escaladant la façade du manoir. Alors que vous descendez, des parterres de pelouse vous guident vers le théâtre de verdure. Non loin serpente un ruisseau, juste derrière les étangs entourés de joncs. Vous pénétrez dans le sous-bois clairsemé.

Au fond du parc, près de la table ronde, s’élève un chêne vieux de trois cent vingt ans, planté par le grand-père du général-marquis de Lafayette. Ici, les arbres vous font voyager à travers le monde entier : érable japonais, cèdre bleu du Liban, noyer d’Amérique… Attention, les fruits de ce dernier ne sont pas comestibles ! Avec leur odeur citronnée, on les utilise pour confectionner des huiles essentielles. Vous flânez sur l’un des bancs posés là, puis remontez par le sentier. Avec un peu de chance, vous trouverez peut-être le jardin secret.

Parc du Château-Musée Chavaniac-LafayetteLe Bourg43230 Chavaniac-LafayetteTél. : +33471775032http://www.chateau-lafayette.com

Tarifs : Visite du parc : 4 €/pers. Horaires : Ouvert du 1er avr. au 30 juin et du 1er sept. au 15 nov., tlj sf mar., de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Du 1er juill. au 31 août, tlj de 10 h à 18 h.

Sous le signe de l’exotisme

Sous le signe de l'exotisme

Admirer des centaines de lotus d’Asie vous paraît impossible en Vendée. Détrompez-vous et courez au lac du parc de la Court d’Aron. Unique en Europe, le plan d’eau tout en fleur est le point d’orgue de la balade. Mais pour le voir, il faut de la patience et surtout de l’organisation. Pensez à téléphoner fin juin ou début juillet pour vous assurer de l’avancée de la floraison. Il ne faut pas rater ça. Avant d’atteindre l’étang au nord du parc, suivez le sentier balisé : il vous guide au milieu des espèces tropicales et exotiques. Vous plongez dans une ambiance faite de sagesse au bord du jardin japonais. A l’ombre des centaines de bambous, vous savourez la tranquillité du lieu.

Deux serres se visitent : la première abrite des bonzaïs dont certains ont plus de vingt-cinq ans, la seconde des plantes carnivores et des orchidées. Des conseils pour l’entretien de ces plantes délicates ? Placez-les à la lumière mais pas au soleil et arrosez-les avec de l’eau non calcaire comme l’eau de pluie. Vous atteignez enfin le magnifique lac des Lotus. Prenez le temps de vous y arrêter pour l’admirer. Puis vous longez le jardin zen, les iris du Japon et les papyrus d’Egypte pour arriver aux jardins aquatiques où vivent les carpes koï. C’est là que s’achève votre tour du monde des fleurs.

Parc Floral et Tropical de la Court d'AronD94985540 Saint-Cyr-en-TalmondaisTél. : +33251308674http://www.la-court-d-aron.com

Tarifs : Adulte : 10,50 €, 5-12 ans : 6,50 €. Gratuit - 5 ans. Horaires : Ouvert de Pâques à fin sept., tlj de 10 h à 19 h.

Un chemin pavé de fleurs

Un chemin pavé de fleurs

Si beaucoup de Chalonnais, les beaux jours venus, en ont fait leur lieu de promenade privilégié, ce n’est pas pour rien. Les cinq hectares que couvre ce parc, en bord de Saône, ne donnent d’ailleurs jamais l’impression d’être envahis. Les accrocs du sport peuvent pratiquer leurs activités – football, volley, base-ball – à l’écart des promeneurs, des rêveurs ou des flâneurs. Car le lieu incite à la marche méditative, tant les vertus du spectacle floral sont source d’apaisement. On se surprendrait presque à chuchoter entre les très nombreux massifs qui s’étendent ici le long des deux kilomètres cinq cents des sentiers de la roseraie (cinq cents de plus en incluant l’arboretum).

Six cents variétés, vingt-six mille plants, des floraisons toute l’année… sont présentés librement au public. Ces roses sont tantôt frêles et fragiles, tantôt vivaces et fortes ; des affichettes viennent expliquer leur origine, leur histoire, et sont, pour ceux qui souhaitent suivre le parcours, classées par ordre chronologique d’apparition. Les roses de l’Antiquité à nos jours sont présentes dans tout le parc sur les petits "îlots" qui leur sont consacrés. Ces multiples massifs de fleurs forment de merveilleuses taches de couleur dans le vert de la pelouse.

Roseraie Saint-NicolasParc de loisirs Saint-Nicolas71100 Chalon-sur-SaôneTél. : +33607157658

Horaires : Ouvert tte l’année de 8 h à 18 h.

Pour la gourmandise du nez

Pour la gourmandise du nez

Le mot "courtil" désignait jadis une terre labourée en commun par des paysans. Aujourd'hui, le courtil des Senteurs, dans le bourg de Quévert, a un autre objectif : celui de vous faire humer. Le parc municipal renferme en effet plus de cinq mille plantes parfumées, dont cinq cent cinquante variétés de roses et deux cents espèces aromatiques. Ce jardin de parfums est organisé autour d'une pièce d'eau et de cercles concentriques composant les allées. Vous entrez par une pergola décorée de roses et de camomille. Plus loin, vous découvrez les parterres dédiés à la menthe poivrée, à la verveine, au romarin. Près des jets d'eau, se mêlent les fragrances subtiles du jasmin, de la sauge, de l'absinthe.

Reposez-vous un moment sur les bancs abrités par des actinidias, qui donnent des kiwis. Les violettes ou le muguet, selon l'époque, parsèment le sol de touches de couleurs. Plus loin, les roses dites anciennes, car créées avant 1920, sortent de l'oubli et reprennent vie. Elles ont un port large et souple, des fleurs festonnées et froissées, et des noms charmants. Vous admirez ainsi Cuisse-de-nymphe, née en 1550, au teint de lait rosissant et à l’effluve délicate. "Seule la rose est assez fragile pour exprimer l'éternité." La citation de Paul Claudel n’a jamais été aussi vraie.

Courtil des Senteurs22100 Quévert

Horaires : Accès libre, tte l'année.

La plante dans tous ses états

La plante dans tous ses états

Le jardin des plantes médicinales ne se trouve pas à Chemillé par hasard. Avec plus de quatre cent cinquante espèces cultivées, la région est le premier pôle français de production de ces végétaux aux effets bénéfiques. Le site vous propose de découvrir leur histoire, leur diversité et leurs utilisations. Votre parcours débute par une présentation de la camomille romaine. Depuis plus de cent cinquante ans, la petite fleur jaune fait la réputation de la commune. Poursuivez votre chemin entre les plantes tinctoriales, insecticides ou condimentaires. Philippe, le guide, répond à vos questions et dévoile les secrets des espèces qui poussent dans ce jardin.

Faites une halte devant les plantes de beauté. Admirez, sentez, touchez le chèvrefeuille des bois ou l’aloe vera, que l’on retrouve dans toutes les crèmes de jour. Laissez vos sens s’épanouir dans ce parc odorant et chatoyant, bordé par l’Hyrôme. Rendez-vous enfin à l’Albarel pour visionner un film qui présente la filière des plantes, de la production à la consommation. Justement, le guide vous offre une infusion dans le cadre d’une officine d’antan. Savourez ce délicieux moment…

CamifoliaParc de l’Arzillé49120 ChemilléTél. : +33241498498http://www.theatre-foirail-camifolia.com

Tarifs : Adulte : 6 €, 12-18 ans : 5 € (libre). 7 € et 6 € (commentée). Horaires : Ouvert en mai, juin et sept., du mar. au dim. 14 h-19 h. (18 h en sept.) En juill.-août, tlj 10 h-19 h, 14 h-19 h lun., en oct. mer. et w.e. 14 h-18 h.

Etonnants aromatiques

Etonnants aromatiques

Dans le parc du Mugel, il y a celles que l’on remarque tout de suite, comme ces grandes fougères australiennes et cette impressionnante forêt de bambous. Et il y a ceux qui se dénichent, à l’image du très discret jardin des aromates. S'il est timide par la taille, il ne l'est cependant pas par les senteurs. Vous inhalez un panel d’odeurs complètement insoupçonnées, bien au-delà de celles, assez classiques, du thym ou du romarin. Au fil de votre balade, vous pouvez par exemple découvrir une espèce de buisson touffu aux feuilles allongées et pointues. Cueillez-en quelques-unes et froissez-les doucement entre vos doigts avant d’humer leur essence.

Vous reconnaissez alors l’odeur citronnée de la verveine. Plus loin, vous vous arrêtez devant un arbre au feuillage finement ciselé, abritant des grappes aérées de toutes petites boules. Croquez-en une. Vous identifiez immédiatement son goût : il s’agit du faux poivrier dont les baies roses sont utilisées dans la préparation du gibier. Les pourtours du jardin sont délimités par des gousses de vanille européenne. Le seul point commun de cet arbuste avec la véritable vanille est la senteur qui émane de ses grappes de fleurs parme.

Parc du Mugel13600 La Ciotat

Horaires : Ouvert tlj d’avr. à sept. de 8 h à 20 h et d’oct. à mars de 9 h à 18 h.

Dix tableaux pour un éden

Dix tableaux pour un éden

Quelques marches, un hall empli de plants, une courte allée. Vous pénétrez le jardin des Paradis, une succession d’enclos aux parfums, couleurs et thématiques différents. Passage obligé avant d’accéder aux édens : le cloître. Sorte de purgatoire à la forme carrée, son banc, ses dalles d’ardoises et surtout ses recoins ombragés et son eau jaillissante invitent au calme et au repos. Vous entamez ici votre cheminement vers la sérénité. En longeant l’allée de seaux qui suit, vous avez vue sur l’exubérance verdoyante de la bananeraie ; une parcelle d’exotisme aux allures de minijungle, que vous explorez davantage au retour.

Pour l’heure, vous continuez au milieu des tapis de fleurs, un fouillis organisé où se mélangent vivaces et annuelles entourées de saules tressés. Tout est savamment étudié pour vous procurer un peu d’intimité. La cour des saveurs est un carrefour des odeurs. Patchoulis, faux poivriers, cardamome... Vous aiguisez votre nez dans le patio. Un peu plus loin, vous achevez de trouver la paix aux abords des bassins, où grenouilles et libellules rêvassent. Des hamacs sont même disponibles pour accueillir une sieste discrète. Dans ce jardin aux multiples facettes, chacun peut trouver son propre paradis.

Jardin des Paradisplace du Théron81170 Cordes-sur-CielTél. : +33563562977http://www.jardindesparadis.eu

Tarifs : Adulte : 5 €, enfant : 3 €. Gratuit - 8 ans. Hiraires : Ouvert de mai à juin et de fin août à début oct., du mar. au sam. de 14 h à 18 h, dim. et j. fériés de 11 h à 18 h. Juill.-août tlj de 10 h 30 à 19 h.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.