Sommaire

Du néogothique fantaisiste

Du néogothique fantaisisteEclectique, le château de Keriolet surprend. Située dans l’alignement du port, sa tour carrée fut le premier phare de Concarneau. En 1860, la princesse impériale russe Zénaïde Narischkine a le coup de foudre pour ce qui n'est alors qu'un petit manoir breton du xve siècle. Elle le transforme en une résidence digne de son rang : deux ailes, un donjon et une chapelle, soit une façade de soixante-dix mètres. Regardez les symboles bretons au sud : les multiples pattes d’hermine, le couple en costume traditionnel de chaque côté du toit mais aussi un ours… russe assis sur le sommet.

Le guide vous commente la symbolique de la statuaire, ici Charles viii, là une sorcière sur son balai. Dans la cour intérieure, vous comprenez le caractère fantasque de la propriétaire : un mur médiéval à l’ouest, un Renaissance au nord, une tour de l’Ange inspirée des châteaux de la Loire. Vous entrez dans la salle des gardes et vous imaginez la vieille dame sur son petit balcon intérieur, contemplant les danseurs. Continuez par le salon aux tapisseries flamandes, la cuisine aux faïences du Nord avec argenterie italienne. Vous terminez par la crypte, qui servait de chaudière. L'ensemble, à défaut d’être conventionnel, est charmant.

Château de KerioletBeuzec-Conq29900 ConcarneauTél. : +33298973650http://www.chateaudekeriolet.com

Tarifs : Adulte : 5,50 €, enfant (- 15 ans) : 3 €. Famille : 14 €. Gratuit pour les - 7 ans. Horaires : Ouvert de mi-juin à fin sept., tlj sauf le sam. après-midi, de 10 h 30 à 13 h et de 14 h à 18 h. Visite guidée.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.