La scène rocambolesque a eu lieu jeudi dernier dans les rues de Montpellier (Hérault). Après s'être fait voler son sac à main, une femme de 75 ans s'est accrochée à la voiture de ses voleurs, qui n'ont pas hésité à la traîner sur plusieurs mètres avant qu'elle ne lâche finalement le véhicule.

Elle ne s'est pas laissée faire, mais n'en sort pas indemne. Jeudi 5 avril, dans les rues de Montpellier, dans l'Hérault, une femme de 75 ans se fait voler son sac à main. Elle tente alors de le récupérer et se cramponne au véhicule de ses voleurs, comme l'explique France Bleu. L'acte un poil téméraire ne dissuade pas les usurpateurs qui la traînent sur plusieurs mètres. Pour se débarrasser de la septuagénaire, un des agresseurs n'hésite pas à, en plus, la gifler et la mordre.

Publicité
Publicité

Tout commence en fin d'après-midi, jeudi dernier, lorsque le véhicule des deux voleurs s'arrête au niveau de la voiture de la femme âgée de 75 ans sur le boulevard Paul Valéry à Montpellier. Un des occupants lui indique qu'un de ses pneus est crevé, la victime sort de sa voiture pour en avoir le coeur net. C'est alors qu'une des personnes sortie, pour soi-disant l'aider, lui dérobe son sac à main laissé sur le siège passager.

 Trois jours d'incapacité totale de travail

Lorsque le véhicule des voleurs redémarre, la mamie s'agrippe à la portière. Elle est alors traînée sur plusieurs mètres avant de lâcher prise sous les coups de griffes et de dents d'un des agresseurs. La victime a ensuite été prise en charge par les pompiers et transportée à la clinique Saint Roch. Au total, la septuagénaire a écopé de trois jours d'incapacité totale de travail (ITT).

La femme de 75 ans a porté plainte en sortant de la clinique et dès le vendredi, la voiture des voleurs a été arrêtée par la brigade anticriminalité (BAC), toujours selon France Bleu. Seul l'un des deux suspects était à son bord, mais il aurait été relâché. L'auteure du vol et des coups, une toxicomane connue des services de police âgée de 40 ans, a depuis été interpellée.

A voir en vidéo sur le même thème - Violences, des femmes meurent dans l'indifférence