41 872 vues

L'agence nationale de sécurité sanitaire (anses) fait parler d'elle. Elle a publié une étude importante sur la pollution de l'air. Ce rapport commandé par le gouvernement traite de la pollution automobile. L'agence demande que la surveillance des particules ultrafines (PUF) soit renforcée.Un lien existerait entre ces puf et les maladies cardiaques ou respiratoires. Mesurant 1 milliardième de mètre, ces particules ne sont pas normées. Il n'y a pas de seuils d'alerte et personne pour les mesurer en agglomérations. Les particules sont émises par le pot d'échappement, les freins ou les pneus. L' anses préconise une vraie surveillance mais aussi un trafic plus réduit. La concentration de toxiques dans l'air cause 48 000 morts prévisionnels par an.

Pour en savoir plus : ''Vous habitez en ville ? Cette inquiétante étude explique de quoi vous pourriez peut-être mourir''https://www.planet.fr/societe-une-etude-qui-explique-pourquoi-vous-allez-mourir.1805220.29336.html

Contenus sponsorisés