Après un an de mariage, une jeune Indienne a découvert que son jeune époux était une femme.  

Il y a quelques mois, Sitakant Routray, âgé de 28 ans, charme Minati Khatua, 26 ans, ainsi que sa famille qui consent donc, comme le veut la tradition indienne, à leur union. La famille offre alors à l’époux, toujours comme la tradition le prévoit, une dot. Dot significative puisqu’elle comprend des bijoux, une voiture, et de l’argent. Jusque-ici, tout va bien.  

Mais le lendemain des noces, les choses se compliquent. Minati, la jeune mariée ne comprend pas : son mari refuse tout contact physique, expliquant qu’il a fait vœu d’abstinence. Se posant des questions sur la sexualité de son époux, au bout d’un an de mariage, elle finit par forcer la porte de la salle de bain pendant qu’ "il" prend son bain. Sitakant était en fait une femme...

 

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.