Depuis 2011, Xavier Dupont de Ligonnès demeure introuvable. L'histoire de ce père de famille nantais, soupçonné du meurtre de sa femme et de ses quatre enfants, est l'un des faits divers les plus intrigants de ces dernières années. Certaines chaînes se sont emparées de l'affaire pour en faire une fiction à la télévision.
© Ade Adjou/M6

La part du soupçon : le téléfilm événement de TF1 qui s'inspire de l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès

Le mystère reste entier. Xavier Dupont de Ligonnès demeure introuvable depuis avril 2011. Ce père de famille est soupçonné d'avoir tué sa femme et ses quatre enfants au domicile familial à Nantes, avant de disparaître sans laisser de trace. Si l'affaire continue de fasciner et d'alimenter les rumeurs les plus folles sur la disparition du principal suspect, TF1 s'est librement inspirée du fait divers pour en faire une fiction. En effet, la première chaîne va diffuser en prime time, ce lundi 23 septembre, un téléfilm événementiel intitulé La part du soupçon avec Kad Merad dans le rôle principal.

Kad Merad : "Xavier Dupont de Ligonnès, je ne pense pas qu’il soit toujours vivant ni qu’il ait refait sa vie"

Dans ce téléfilm, Kad Merad incarne Thomas Kertez, un père de famille sans histoire qui est soudainement suspecté d'avoir assassiné sa famille quinze ans auparavant et d'avoir refait sa vie sous une fausse identité. A l'instar de Kad Merad, la fiction a réuni un joli casting. On y retrouve notamment Laurence Arné (Radin !, La Ch'tite Famille) dans le rôle d'Alice, l'épouse de Thomas Kertez, et Géraldine Pailhas (Bus Palladium, Disparue en hiver) dans le rôle de la commande Sophie Lancelle, l'enquêtrice en charge de l'affaire. Tournée dans le Morbihan, la fiction a été réalisée par Christophe Lamotte qui a fait ses preuves dans le domaine du fait divers. En effet, il a réalisé le téléfilm Le Jour où j'ai brûlé mon coeur  inspiré de l'histoire vraie de Jonathan Destin, victime d'harcèlement scolaire.

"Je n’avais jamais joué un rôle comme celui-ci dans un thriller, qui plus est inspiré d’un fait divers qui a bouleversé la France entière. Ce personnage complexe et le rôle intense, différent de la comédie, m’ont intéressé", a déclaré Kad Merad sur son rôle dans une interview accordée à TV Mag. "Xavier Dupont de Ligonnès, je ne pense pas qu’il soit toujours vivant ni qu’il ait refait sa vie",  a confié le comédien. Par ailleurs, la fiction s'inspire non seulement de la "tuerie de Nantes", mais aussi de l'affaire John List, un Américain qui a tué sa famille en 1971. Ce dernier a échappé à la justice pendant 18 ans avant d'être emprisonné à perpétuité.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.