La femme de l'attaquant du PSG assure se sentir plus chez elle en Italie qu'à Paris. Elle met par ailleurs en évidence son rôle de mère protectrice et consciencieuse.
Wanda Icardi : la sulfureuse "Wag" explique pourquoi elle a fui la France et répond aux critiques de son ex-compagnon

Au sein de l'effectif du Paris Saint-Germain, beaucoup de joueurs étrangers ont fait le choix de l'exode. Seuls quelques-uns, comme le Brésilien Marquinhos ou l'Argentin Angel Di Maria, se sont résolus à ne pas quitter la France et respectent leur confinement depuis leurs demeures parisiennes. Non sans exprimer leur angoisse et leur mal-être. Mauro Icardi, l'avant-centre arrivé l'été dernier dans la capitale en provenance de l'Inter de Milan, a quant à lui plié bagages et a rejoint l'Italie en compagnie de sa femme et agent. Une stratégie vivement critiquée par un Maxi Lopez fou de rage. L'ancien compagnon de Wanda Icardi n'a pas apprécié que son ex-ami et son ex-chérie retournent en Italie avec ses enfants, alors qu'il s'agit du centre de l'épidémie de coronavirus en Europe. La mannequin de 33 ans, connue pour son goût de la provocation et ses histoires de coeur rocambolesques, n'a pas apprécié cette pique mais a tenu surtout à rassurer le père de ses trois fils, via une interview pour le magazine Chi : "Je n’ai pas emmené les enfants au centre de l’épidémie. Maxi sait que nous vivons dans un petit village, où il y a très peu de cas. (...) Maxi devrait être content que je m’occupe si bien des enfants. J’ai aussi consulté un pédiatre avant de partir”.

"Mon pays, c'est l'Italie"

Après avoir fait étalage de ses prises de responsabilités consciencieuses, la jeune maman s'est épanchée sur les raisons exactes de son départ de France....