Après l'annonce du décès de Michel Piccoli, France 2 lui rend hommage ce soir avec la diffusion du film Vincent, François, Paul et les autres. Retour en images sur la carrière de ce comédien hors normes.
Vincent, François, Paul et les autres (France 2) : la carrière de Michel Piccoli en images (PHOTOS)

Né dans une famille de musiciens, c’est pourtant vers le théâtre que Michel Piccoli va très tôt se diriger. Dès 1945, il débute sa carrière de comédien en intégrant la compagnie Renaud-Barrault. Parallèlement, il jouera quelques rôles au cinéma. C'est en 1963, grâce à son interprétation de Paul Javal dans Le Mépris de Jean-Luc Godard qu'il va véritablement se faire connaitre du grand public. Dès lors, il ne cessera de travailler avec les plus grands. De Alfred Hitchcock à Nanni Moretti en passant par Claude Sautet, Luis Buñuel, Marco Ferreri ou encore Léos Carax, le comédien s’amusera avec des rôles très hétéroclites. Pour ne pas rester cantonné dans des rôles de séducteurs (Belle de jour, Les choses de la vie), Michel Piccoli n’hésitera pas à se mettre en danger en interprétant des personnages controversés allant du scandaleux, au machiavélique jusqu'au véritable salaud (La grande bouffe, Le saut dans le vide, Une étrange affaire).

Le Pape Piccoli

Quatre fois césarisé dans la catégorie meilleur acteur au cinéma, son interprétation du Roi Lear au théâtre lui vaudra deux Molières. À l'âge de 86 ans, Nanni Moretti lui offrira son dernier grand rôle au cinéma dans Habemus papam. Salué par la critique, le comédien continuera à interpréter quelques petits rôles encore jusqu'en 2013. Très discret sur sa vie privée, Michel Piccoli a eu une fille, Anne-Cordélia Piccoli, avec la comédienne Eléonore Hirt. En 1966, il...