Eric Zemmour a annoncé sa candidature dans un clip de campagne où apparaissent différentes personnalités françaises. Depuis sa diffusion, de nombreuses voix se sont fait entendre pour témoigner de leur indignation, à l'image de celle de Valérie Trierweiler.
Valérie Trierweiler exige "le retrait immédiat" du clip de campagne d'Eric Zemmour où elle apparaît malgré elle

Eric Zemmour laissait planer le doute sur son éventuelle candidature à l'élection présidentielle de 2022 depuis plusieurs semaines. Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel avait anticipé sa décision dès le mois de septembre dernier en décidant de demander aux médias de décompter le temps de parole du polémiste. Cette décision avait amené CNews à cesser sa collaboration avec celui qui présentait son rendez-vous quotidien Face à l'info aux côtés de Christine Kelly. Paris Première avait suivi en mettant fin à Zemmour & Naulleau, l'émission que l'intéressé co-animait avec Éric Naulleau. Ce mardi 30 novembre, Eric Zemmour a finalement annoncé qu'il était officiellement candidat pour le scrutin présidentiel à travers un message vidéo posté sur sa chaîne youtube.

"Je me suis longtemps contenté du rôle de journaliste, d'écrivain, de Cassandre. Je me disais à chacun son métier, à chacun son rôle, à chacun son combat. Je suis revenu de cette illusion... C'est pourquoi j'ai décidé de me présenter à l'élection présidentielle. J'ai donc décidé de solliciter vos suffrages pour devenir votre président de la République", y déclare-t-il ainsi. Une candidature à la présidentielle qu'il devrait évoquer dans son intervention au journal télévisé de 20 heures de Gilles Bouleau, ce soir sur TF1. Mais son clip de campagne provoque de nombreux remous depuis sa diffusion à cause des nombreuses images de personnalités (Jean Gabin, Jean-Paul...

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >