Mardi soir, une grosse bourde sur la mort de JFK a été repérée (et moquée) sur les réseaux sociaux par les téléspectateurs attentifs de l'émission de Stéphane Bern sur France 2.
Une grosse bourde dans l'émission de Stéphane Bern repérée par les téléspectateurs de France 2 (VIDEO)

Troisième numéro pour Si les murs pouvaient parler. Après le château de Windsor et le Kremlin, Stéphane Bern proposait mardi soir aux téléspectateurs de France 2, une visite de la Maison Blanche. Cette série documentaire qui s'intéresse aux secrets des hauts lieux du pouvoir a réuni hier 2.45 millions de téléspectateurs (13.6% de pda). Dont certains très attentifs vis à vis d'une grosse bourde commise par les journalistes de l'émission qui évoquait, outre ce célèbre bâtiment, des moments-clefs de l'Histoire des Etats-Unis d’Amérique.

Un couple glamour et moderne

Le documentaire s'est ainsi arrêté sur la présidence de John Fitzgerald Kennedy (1961-1963). Le 35e président des Etats-Unis aura apporté un souffle moderne à la politique américaine et donc à la Maison Blanche. Notamment grâce à son épouse, la first lady Jackie Kennedy. Philippe Labro insiste sur le fait que la veuve en avait fait un lieu "raffiné, élégant et sophistiqué" en dépoussiérant le protocole et les réceptions. Jusqu'à un certain jour de 1963... En visite à Dallas (Texas), JFK est assassiné dans sa limousine décapotable, dans les rues de la ville. Une balle à la poitrine et dans la tête qui choqueront profondément les Américains et feront naître toutes sortes de rumeurs, entre secrets d'Etat et théories du complot (jusque dans la dernière saison de The Umbrella Academy !).

Une bourde repérée par les téléspectateurs de France 2

Mais mardi soir, les...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !