Ce mercredi 11 mars, M6 diffuse un nouvel épisode de la onzième saison de Top Chef. Alors que les candidats s'affrontent autour d'une épreuve créative, Michel Sarran perd son calme face à l'une de ses recrues, hermétique à ses conseils.
Top Chef 2020 : la grosse colère de Michel Sarran face à un candidatCapture Twitter

Attention, ça chauffe en cuisine ! Alors que la nouvelle saison de Top Chef continue de passionner plus de 3 millions de fans chaque soir devant leur écran, la pression monte d’un cran pour les candidats. D’autant que les célèbres juges du concours culinaire sont de plus en plus exigeants avec leur brigade.

Comme en témoigne l’épisode de ce mercredi 11 mars sur M6. Dans un extrait diffusé sur les réseaux sociaux, les équipes d’Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Michel Sarran et Paul Pairet accueillent le chef étoilé belge Christophe Hardiquest. Au menu d'une nouvelle épreuve, le cuisinier spécialiste de la volaille va les mettre au défi de sublimer des morceaux de poulet avec un accompagnement, le tout dans un ensemble original.

Un aliment qui va semer la discorde entre Michel Sarran et son candidat Jordan. Alors que ce dernier préfère s’occuper des pommes de terre qui seront dans l’assiette avec le poulet, le chef toulousain va perdre son calme face au cuisinier, hermétique à ses conseils. "Mais la frite, c’est de la pomme de terre, nom de Dieu ! C’est de la pomme de terre", s’égosille-t-il en tapant du poing sur le plan de travail. Toujours sur le même ton face au trentenaire, il enchaîne. "Mais ça, ce n’est pas le sujet".

"Je n’ai jamais vu Michel comme ça !"

Un coup de sang qui a fait trembler les murs des cuisines. Même Philippe Etchebest, habituellement plus sanguin que son collègue, n’en croyait pas ses yeux. "Je n’ai jamais vu Michel comme ça. Tu as vu qu’il a tapé sur la table ?", commère-t-il avec la cheffe Darroze, également stupéfaite.

Après avoir retrouvé son calme et prodigué ses recommandations à son équipe pour réussir l’épreuve, Michel Sarran revient sur son coup de gueule. "Franchement, je n’ai jamais eu quelqu’un d’aussi têtu dans ma brigade", confie le juré au sujet de son poulain. "C’est un jeune chef qui n’a peut-être pas l’habitude de recevoir des ordres. Mais, à un moment donné, il va falloir qu’il accepte mes conseils pour le bien de la brigade". Reste à savoir si ce coup de pression aura servi aux jeunes recrues pour se qualifier à l’étape suivante de Top Chef 2020.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.