Touché par la Covid-19 au mois de mars, Tom Hanks est critiqué par un député australien qui lui reproche d'avoir pu entrer dans le pays alors qu'une jeune femme n'a, elle, pas pu assister aux funérailles de son père.
Tom Hanks : pourquoi son retour en Australie fait scandale

Tom Hanks n'en a visiblement pas fini avec le coronavirus. En mars, l'acteur américain a été l'une des premières stars hollywoodiennes touchées par la maladie et, s'il est désormais complètement guéri, l'expérience a été rude et sa femme Rita Wilson, également testée positive, a été traitée à la chloroquine ce qui a entraîné chez elle des effets secondaires "extrêmes". Depuis, l'acteur de 63 ans est dans l'action, en apportant son soutien à la recherche en aidant la science à developper un vaccin, voire en prenant la défense d'un enfant harcelé parce qu'il s'appelle Corona... Mais voilà que le virus se rappelle une nouvelle fois à lui.

Tom Hanks critiqué pour son retour en Australie

Ce lundi, le député australien Barnaby Joyce a critiqué dans le talk show matinal Sunrise la présence de Tom Hanks dans la province du Queensland. Selon l'homme politique, le comédien a pu entrer sur le territoire alors qu'une jeune femme n'a pu, elle, se rendre aux funérailles de son père en raison des mesures sanitaires. "C'est ce qui rend les gens dingues, toute cette affaire est un simulacre", a-t-il déclaré à l'écran. Tom Hanks avait contracté la Covid-19 alors qu'il était en tournage en Australie, et il est donc de retour dans le pays pour poursuivre le tournage du biopic d'Elvis Prestley réalisé par Baz Luhrmann. L'acteur, qui avait indiqué début juillet ne pas savoir quand il pourra recommencer à travailler, ne mâche pas ses mots en ce qui...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >