Dans la nouvelle émission de Michel Cymes sur France 2, Antidote, Thierry Lhermitte s'est confié sur la maladie dont il souffre - la prosopagnosie - et sur la raison qui fait que la crise sanitaire l'aide à mieux vivre ce trouble.
Thierry Lhermitte : cette raison insolite pour laquelle la crise sanitaire rend sa maladie plus facile à gérer (VIDEO)

Ce 21 février, France 2 proposait la première de sa nouvelle émission Antidote. Présenté comme un remède à la morosité du dimanche soir et une façon d'apprendre de façon ludique des éléments sur votre santé, le programme est incarné par Michel Cymes. De retour dans son rôle d'animateur, le médecin, qui fait parfois polémique, avait convié comme premier invité l'acteur Thierry Lhermitte. Et l'émission a été adaptée à la présence de celui-ci, par l'évocation d'une maladie neurologique qui concernerait un million et demi de Français : la prosopagnosie. Pour les personnes atteintes de ce trouble, il est difficile voire impossible de reconnaître et distinguer les visages - et donc de se rappeler des noms. En plus d'évoquer les problèmes que cela lui causait, Thierry Lhermitte a expliqué ce que la crise sanitaire lui apportait comme avantage dans cette situation.

"Je me méfie, j'essaie de choper des indices...", a confié Thierry Lhermitte à Michel Cymes. Ce trouble va si loin qu'un jour, l'acteur n'a pas reconnu sa propre sœur. "Je l'avais pas vue depuis deux ans parce qu'elle était à l'étranger. Elle débarque et je ne savais pas qu'elle était à Paris. Et donc le temps qu'elle arrive d'une dizaine de mètres, je me dis 'j'ai déjà vu cette personne, qui c'est, qui c'est ?'.

Alors forcément, en ces temps de crise sanitaire où tout le monde est supposé avoir le visage masqué, Michel Cymes a pensé à demander à son invité si ça...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >