Quatre films du cinéaste esthète Wes Anderson sont disponibles sur Disney + : The Grand Budapest Hotel, A bord du Darjeeling Limited, La famille Tenenbaum et L'île aux chiens. Son univers rétro, espiègle et poétique se reconnait au premier coup d'œil. On vous en donne les clés.
The Grand Budapest Hotel, L’île aux chiens (Disney +) : A quoi reconnait-on un film de Wes Anderson ?

Les films de Wes Anderson, à découvrir sur la plateforme Disney +, sont des bonbons acidulés. Ce cinéaste designer cultive l'art de l’élégance vintage et de la malice dans des histoires enchantées dont les personnages burlesques évoluent dans décors graphiques et surannés qui ressemblent à des maisons de poupées.

Depuis son premier film, Bottle Rocket (1996), Wes Anderson met en scène des personnages inadaptés, maladroits, ancrés dans le passé. Ils évoluent dans des écrins hors du monde dont ils essaient de sortir : la grande maison de poupée de La Famille Tenenbaum, les terriers de Fantastic Mr. Fox, adaptaté du classique la littérature jeunesse signé Roald Dahl, L'île aux chiens où sont mis en quarantaine tous les canidés de la ville, et enfin le palace rose désuet de The Grand Budapest Hotel, où officie le concizrge Monsieur Gustave (fabuleux Ralph Fiennes) dans le chef d'oeuvre du maître dont le dernier film The French Dispatch vient de sortir à l'automne.

L'union fait la force de ces héros inadaptés au monde. Wes Anderson aime raconter des histoires de familles dysfonctionnelles où l'on s’écharpe copieusement à l'instar des deux enfants de Moonrise Kingdom qui fuient leurs familles castratrices pour s’aimer en liberté, Dans tous ses films, les personnages sont en quête d'un foyer, d'âmes soeurs, d'une famille réinventée... Les liens du sang ne sont pas gages de cohésion, comme dans La famille Tenenbaum, dans A bord du...

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >