Le duel entre la Géorgie et l'Uruguay à l'ATP Cup, en Australie, a accouché d'une séquence totalement lunaire sur le court. Regardez.
Tennis : après un avertissement de l'arbitre, l'Uruguayen Pablo Cuevas craque complètement... et c'est à mourir de rire ! (VIDEO)

Scène absolument lunaire, ce mercredi 8 janvier, au cours de l'ATP Cup en Australie. Le match entre le Géorgien Nikoloz Basilashvili et l'Uruguayen Pablo Cuevas, qui se jouait du côté de Perth, a bien failli s'arrêter avant la fin. La faute non pas aux terribles incendies qui dévastent le pays depuis plusieurs jours, mais bel et bien à cause de la tempête provoquée par le second nommé. Dans le dernier set de ce match comptant pour le groupe B, alors que l'on s'approchait du point décisif, le Sud-Américain, dont le meilleur classement a été établi à la 21e place mondiale, a pris un avertissement de la part de l'arbitre pour "manque de combattivité". Une décision aussi rare qu'incompréhensible pour le fautif, qui a aussitôt laissé s'exprimer sa colère. Totalement remonté, Pablo Cuevas a défendu son cas en assurant qu'il était au contraire à fond dans ses efforts. Pas de quoi faire ciller le juge sur sa chaise, intransigeant.

Une réaction complètement inattendue

L'Uruguayen a alors voulu quitter le cours et mettre fin aux débats sans crier gare. Il a finalement été retenu par son adversaire du jour, qui a trouvé les mots pour le convaincre de finir la partie. Le tempétueux natif de Concordia, en Argentine (il a été naturalisé par la suite, NDLR), après un changement de côté, a alors adopté une attitude absolument incroyable... et, il faut bien l'avouer, totalement hilarante. Il s'est en effet levé d'un bond de son banc et a exagéré...