Fort de 10 millions d'entrées lors de sa sortie en salles en 2000, Taxi 2 a pourtant connu un drame terrible lors de son tournage.
Taxi 2 (TF1) : le tournage endeuillé par un terrible accident

Après avoir conquis 6,5 millions de spectateurs dans les salles en 1998, leTaxide Gérard Pirès se devait de faire chauffer le bitume à nouveau. La suite des aventures vrombissantes de Daniel (Samy Nacéri), le chauffeur de taxi marseillais fou du volant, et de l'inspecteur de police novice Emilien (Frédéric Diefenthal) débarque au cinéma le 29 mars 2000 et prend pour décor, non plus la cité phocéenne, mais Paris. Les deux compères doivent faire équipe à nouveau, après l'enlèvement du ministre de la défense japonais par des yakusas, alors que ce dernier est de passage dans la capitale française pour tester le savoir-faire hexagonal en matière de lutte antiterroriste... Si ce nouveau long, signé Gérard Krawczyk, fait plus fort que le premier volet au box-office (10 millions de spectateurs dans les salles pour Taxi 2, contre 6,5 millions pour Taxi en 1998), son succès est pourtant endeuillé par un terrible drame survenu au moment du tournage du film.

Un cameraman fauché par une voiture

Nous sommes le 16 août 1999, à Paris. Ce jour-là, l'équipe du film s'apprête à tourner l'une des séquences-clé du long-métrage : celle où la Peugeot 406 doit survoler les chars à la Porte Dauphine, et mettre fin à la course-poursuite. Cette cascade est orchestrée par une figure historique de la discipline : le célèbre cascadeur français Rémy Julienne, qui fut doublure, entre autres, de Jean-Paul Belmondo ou de Roger Moore en 007. Après une première...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !