En salles ce 15 janvier, le film Swallow (qui a reçu le prix du 45e Festival de Deauville) de Carlo Mirabella-Davis met en lumière un trouble compulsif du comportement alimentaire méconnu du grand public. Il consiste à ingérer volontairement et régulièrement des objets ou des substances non comestibles.
Swallow : qu'est-ce que le syndrome de Pica, dont souffre l'héroïne du film ?

Pour son premier film Swallow (au cinéma ce 15 janvier), le réalisateur américain Carlo Mirabella-Davis s'attaque à un sujet peu connu du grand public : le syndrome Pica. Au travers de l'histoire de Hunter (l'actrice Haley Bennett, récompensée à Tribeca pour ce rôle), une épouse en apparence parfaite, l'apprenti cinéaste relate toute la complexité et la souffrance que peut provoquer un trouble compulsif du comportement alimentaire. Lorsqu'elle tombe enceinte, Hunter se met étrangement à ingérer de manière répétée des objets. Une bille, une punaise, une aiguille, une pile... En pleine détresse, Hunter trouve en cette étonnante habitude le moyen de reprendre dangereusement le contrôle de sa vie.

Le syndrome Pica, un trouble alimentaire méconnu

Ce n'est pas pour rien que le réalisateur Carlo Mirabella-Davis a décidé de nommer ce film Swallow, puisque cela signifie "avaler" en anglais. Avaler des objets ou des substances non alimentaires et non nutritives (tels que de la terre, des cailloux, du papier, des pièces de monnaie, du bois...), cela porte un nom : la maladie de Pica. Le terme vient du latin "pica" qui désigne la pie, soit un oiseau qui a réputation de manger tout ce qu'il trouve. Ce trouble alimentaire existe réellement mais reste extrêmement rare, et il peut s'avérer très dangereux pour la santé. Afin de maîtriser son sujet, le réalisateur Carlo Mirabella-Davis s'est rapproché de la psycho-clinicienne Dr Rachel Bryant-Waugh,...