M. Night Shyamalan, le cinéaste prodige de Sixième Sens retrouve son inspiration avec ce thriller horrifique tendu, dans lequel James McAvoy se bat avec 24 personnalités. Emotions fortes garanties ce soir sur TF1 !
Split (TF1) : le retour au sommet de M. Night Shyamalan… La chronique ciné (VIDEO)

Après une série d’échecs cuisants, on avait enterré, un peu trop vite, M. Night Shyamalan, le jeune réalisateur prodige de Sixième Sens et d’Incassable. En 2015, The Visit, conte de mère-grand horrifique, tourné avec un budget ridicule mais un contrôle artistique total, a ravivé la flamme des fans. Ils vont être à la fête avec Split.

Retour au thriller pour Shyamalan

Dans ce thriller d’angoisse pure, trois donzelles sont enlevées par un type bizarre qui souffre de troubles dissociatifs d’identité. Les explications de Night Shyamalan, de passage à Paris : "Les troubles dissociatifs d’identité (D.I.D.) qu’on appelait autrefois troubles de la personnalité multiple, touchent certains enfants qui ont subi des traumatismes de manière répétée entre 1 et 5 ans, l’âge où leur cerveau se développe. Celui-ci apprend à se couper et à bifurquer pour créer une nouvelle identité qui n’a pas vécu le traumatisme." C’est James McAvoy, le professeur mutant de la franchise X-Men, qui interprète ce kidnappeur mentalement instable et carrément flippant. Dans sa tête, il n’est pas tout seul. Ce que James McAvoy n’a pas tout de suite compris en découvrant le scénario : "Au bout de 10 pages, Denis devenait Patricia et Patricia devenait Edward. Là, je me suis dit OK. La vraie question devenait : combien de personnages est-ce que j’allais devoir jouer ? J’ai réalisé qu’il y en avait 23, pardon 24, et que j’allais faire vivre à...