Face à Cauet sur NRJ ce jeudi, Soprano s'est remémoré sa première télévision aux côtés de Michel Leeb. Un souvenir impérissable vu le surnom dont l'a affublé l'humoriste..
Soprano raconte le jour où Michel Leeb l'a surnommé "Kirikou" sur un plateau télé : "Je lui mets une patate ou quoi ?"

La gêne... Alors que Cauet recevait Soprano sur NRJ ce jeudi après-midi, le chanteur et ex-coach de The Voice s'est laissé aller au petit jeu des confidences. Dans la bonne humeur, celui que l'on retrouvera vendredi sur la scène des Enfoirés a tenu à remercier l'ex-animateur de TF1. Et pour cause, il fut l'un des premiers à lui avoir accordé confiance en le conviant pour sa toute première télé sur son plateau de La méthode Cauet. Une exposition médiatique bienvenue pour le jeune artiste qu'il était alors. Invité à ses côtés ce soir là, Michel Leeb. Un comique qui, en 2020, apparaît comme étant d'un autre temps pour certains.

Soprano ouvre le placard à archives

En ligne de mire notamment, son sketch des années 80, L'Africain, dans lequel il force à l'extrême un accent caricatural. Une prestation qui, désormais, fait grincer les dents même s'il s'est toujours défendu de tout racisme : "Il n’y a évidemment pas une seconde l’once d’un millième de racisme" avait-il juré sur le plateau de Thierry Ardisson en 2017. Deux ans plus tôt, pour TVMag, Michel Leeb reconnaissait toutefois qu'aujourd'hui, il ne pourrait plus jouer ce sketch avant de conclure : "et c’est dommage..." Un humour qu'il affectionne particulièrement comme Soprano l'a prouvé ce jeudi, en ouvrant le placard à archives...

"Je vais t'appeler Kirikou !"

"C'était ma première télé (La Méthode Cauet). Michel Leeb me regarde et me fait 'Et toi, tu es qui ?' Je me présente, je...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >