Sophie, la maraîchère de la saison 14 de L'amour est dans le pré, a fait part de son inquiétude à ses followers : elle observe très concrètement les effets du dérèglement climatique sur ses cultures..
Sophie (L'amour est dans le pré 2019) inquiète pour ses récoltes à cause du dérèglement climatique : "Rien ne va plus..."

Elle tire le signal d'alarme. Maraîchère en Normandie, dans le Calvados, la pétillante Sophie, qui a participé à la saison 14 de L'amour est dans le pré, observe très concrètement les effets du dérèglement climatique sur ses cultures. La jeune femme, qui n'avait pas trouvé l'amour grâce au dating de M6 présenté par Karine Le Marchand, a posté récemment un post alarmant sur la page Facebook consacrée à sa permaculture, Les Bons Légumes de Sophie. La maraîchère a en effet constaté cette année l'arrivée de ses asperges avec énormément d'avance. "Mon travail quotidien d'écoute de la nature en tant que maraîchère m'invite aujourd'hui à vous faire part de mes inquiétudes. Rien ne va plus. Quand on dit : la nature est déréglée, il n'y a plus de saisons... La preuve en est : les oiseaux chantent le matin, les animaux sauvages se mettent en couple, les arbres bourgeonnent, et, côté légumes, les asperges vertes pointent le bout de leur nez avec 3 mois d'avance !", a-t-elle expliqué sur Facebook. C'est anormalement grave. Notre nature change, il fait trop chaud. ll est urgent que le froid revienne et stoppe ce cycle de production pour que tout rentre dans l'ordre des cycles biologiques..." Et même si cette année les asperges sont très en avance, les gourmands devront quand même prendre leur mal en patience car Sophie ne les cueillera pas avant le début du mois d'avril.

Après L'amour est dans le pré, un nouveau projet pour Sophie

En...