Sommaire

Mario Barravecchia (saison 1) : de la musique à la politique

Autre candidat marquant, autre reconversion étonnante. En 2001, Mario Barravecchia arrive en finale de la première édition de Star Academy et s’incline face à Jenifer. Près de vingt ans après sa défaite, le candidat avait de nouveau fait parler de lui lors des dernières élections municipales.

C’est dans la ville de Beaune que l’ex-académicien s’était engagé dans la course à la mairie, en tant que tête de liste du mouvement Agir, la droite constructive. Un parti dirigé par le ministre de la Culture Franck Riester.

Dans une interview accordée à Télé Loisirs, il avait exposé ses motivations politiques. "Beaune est une ville riche en ressources, avec beaucoup de touristes d’avril en novembre. Mais ensuite, il ne s’y passe plus rien", confiait-il. "J’ai envie de développer l’offre culturelle avec des festivals l’hiver de musique électro et d’humour ainsi qu’un vrai Marché de Noël digne de ce nom avec grande roue, patinoire, etc". Malheureusement, Mario Barravecchia avait essuyé un nouvel échec, ne récoltant que 285 voix, soit un score de 4,74%.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.