À 21h05 sur TMC : le deuxième volet des aventures de Sherlock Holmes, porté par le tandem de choc composé de Jude Law et de Robert Downey Jr. En détective de choc, ce denier crève l'écran.
Sherlock Holmes : jeu d'ombres (TMC) - Robert Downey Jr., un Sherlock rock n'roll

Tout va à Robert Downey Jr. : l’armure du superhéros Iron Man, à qui cet ex-bad boy doit sa résurrection cinématographique, en 2008, comme la redingote de Sherlock Holmes. Eet, n’en déplaise aux studios Marvel, c’est dans la peau du célèbre détective qu’il se distingue vraiment. L’américain tranche avec les autres acteurs qui ont incarné au cinéma le génial limier créé par sir Arthur Conan Doyle : il campe un Sherlock rock’n’roll, débarrassé de sa distinction britannique, mal rasé, bagarreur et asocial...

Pour l'inspecteur Lestrade, la cause de la mort du prince héritier d'Autriche ne saurait faire l'ombre d'un doute : il s'agit évidemment d'un suicide. Mais pour Sherlock Holmes, les indices sont trompeurs. Et tout laisse à penser que derrière cet acte crapuleux se cache le professeur Moriarty, un homme aussi talentueux que machiavélique. Par ailleurs, cet assassinat ne serait que le point de départ d'un gigantesque plan qui doit changer le cours de l'Histoire...

À lire également

Robert Downey Jr prépare une série pour la télévision... et pas n'importe quelle série !

« Ce qui est formidable avec un personnage aussi mythique, c’est qu’on n’a pas besoin de tout

... Lire la suite sur Télé 7 jours

Gonfler votre vélo, voiture, moto, ballon en quelques minutes !