L'actrice actuellement à l'affiche de « Black Widow » poursuit en justice Disney pour avoir sorti en simultané le film sur l'héroïne Marvel à la fois au cinéma et sur sa plateforme de streaming. Elle, qui a le droit à un pourcentage sur les recettes en salles, s'estime lésée.
Scarlett Johansson attaque Disney pour avoir sorti "Black Widow" sur sa plateforme de streaming en même temps qu'au cinéma

Jeudi 29 juillet, devant un tribunal de Los Angeles, Scarlett Johansson a attaqué Disney en justice pour la sortie simultanée de Black Widow dans les salles de cinéma et sur sa plateforme de streaming. L’actrice, qui peut prétendre à un pourcentage des recettes du film au cinéma, s’estime lésée étant donnés les chiffres relativement décevants pour un film Marvel. En effet, en trois semaines Black Widow a engrangé 150 millions de dollars de recettes dans les salles obscures américaines et les experts du box-office considèrent que cela est en partie dû à la sortie du film au même moment sur Disney +. Selon l’actrice, cette sortie au même moment constituerait une rupture de contrat qui lui aurait fait perdre des millions de dollars.

À lire également

Black Widow : Scarlett Johansson regrette "l’hypersexualisation" de son personnage

The Walt Disney Company répond et révèle combien l’actrice a touché pour le film

Black Widow était prévu pour sortir en 2020 mais a dû être repoussé à de nombreuses reprises suite à la pandémie du COVID-19. Le film finalement sorti en salles en juillet a également eu le droit, dans la foulée, à une diffusion sur la plateforme de str

... Lire la suite sur Télé 7 jours

Vous souhaitez participer au salon des seniors ? Obtenez une invitation gratuite et venez nous rencontrer en cliquant ici >