Invitée de Audrey Crespo-Mara dans Sept à huit, Muriel Robin s'est confiée comme jamais sur sa vie privée.
Sa sexualité, son amour pour Anne Le Nen, la maternité... Muriel Robin se confie à cœur ouvert sur sa vie privée

Muriel Robin est une femme comblée, mais elle a mis du temps à se trouver et à s'accepter. D'autant plus que son enfance a été salie par une agression sexuelle quand elle avait 12 ans. Et encore récemment, l'humoriste a découvert que son père n'était en réalité pas son père. Un parcours semé d'embûches mais qui fait d'elle celle qu'elle est aujourd'hui. Chaque semaine dans Sept à huit, Audrey Crespo-Mara reçoit une personnalité pour évoquer sa vie, sa carrière et ses projets. Ce dimanche 5 décembre, la journaliste a pu échanger longuement avec l'une des humoristes préférées des Français, Muriel Robin. L'occasion pour la comédienne de se confier sans tabou sur sa vie privée.

Pendant de longues années, Muriel Robin s'est cherchée : "J'ai été estampillée homosexuelle à un moment où j'étais avec un garçon", se souvient-elle. Et encore aujourd'hui, l'humoriste n'estime pas être gay : "Je suis une hétérosexuelle qui peut aussi aimer une femme. Très honnêtement, je ne peux pas dire que je suis homosexuelle. J'ai l'impression de mentir". Néanmoins, elle partage sa vie avec Anne Le Nen depuis de nombreuses années. Et quand elles se sont rencontrées, les deux affirmaient ne plus vouloir être en couple avec une femme : "On a bien fait. Ça fait 15 ans qu'on est ensemble ! On était impeccables", s'amuse-t-elle.

Mais qu'importe le sexe de la personne avec qui elle partage sa vie tant qu'elle a trouvé la bonne : "Anne, c'est mon âme sœur",...

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >