Elle est la 25e personnalité à participer à l'aventure “en terre inconnue”. L'humoriste belge s'est envolée, avec Raphaël de Casabianca, pour la Mongolie. Et y a vécu une expérience profondément marquante.
Rendez-vous en terre inconnue (France 2) Nawell Madani : "J’avais peur de me découvrir pendant ce voyage"

Quelle a été votre réaction quand on vous a proposé cette aventure ?

Nawell Madani : J’ai eu peur, car je ne savais pas où j’allais atterrir. Deux mois avant le départ, on m’a fait faire des essayages… de Bikini comme de doudounes. L’équipe m’a proposé de préparer un petit sac, avec mes crèmes, mes produits cosmétiques. J’ai passé une journée à faire des vaccins. Et… c’est tout ! Aucune autre précision. Pendant deux mois, je me suis posé des questions. J’avais peur de me découvrir pendant ce voyage.

Étiez-vous baroudeuse ?

Pas du tout ! Je voyage toujours dans les pays que je connais bien. Je n’étais jamais monté sur un cheval, juste sur un poney ! (Rires) Là-bas, j’ai traversé des steppes, j’ai fait une transhumance de six heures à dos de yack… Un vrai conte de fées !

Comment vit-on un changement aussi radical des gestes du quotidien, comme faire sa toilette ?

J’avais très peur du froid. Avant d’aller faire pipi, j’y réfléchissais à deux fois, car il fallait tout enlever ! Mais après trois jours, j’avais trouvé mes marques et une certaine routine. Rien n’est insurmontable.

À lire également

One, Two, Three, Nawell Madani ! (C8) : "Je voulais monter sur scène en

... Lire la suite sur Télé 7 jours