Depuis mi-mars et le confinement, vous l'avez sans doute remarqué, les coupures pub sont moins nombreuses et plus courtes. On vous explique pourquoi .
Pourquoi les coupures pub sont-elles plus courtes depuis la période de confinement ?

Bien sûr vous l'avez noté, puisque vous avez certainement passé de longues heures devant la télé pendant plus de deux mois : non seulement vos programmes ont été complètement bousculés - des films ont surgi en après-midi, les feuilletons ont été stoppés, des épreuves de jeux et divertissements reportées- mais les coupures pub aussi ! Certaines semaines ce fût flagrant sur les chaines commerciales : en journée, les spots sont devenus rares et en soirée les coupures moins nombreuses et beaucoup plus courtes. Ce fût (ett ça l'est encore) particulièrement évident sur les petites chaînes, dîtes de la TNT. Tout ça bien sûr est une des conséquences de la pandémie et du confinement en France et partout dans le monde. Le 16 mars, le président de la République Emmanuel Macron annonçait en effet le début du confinement et une autre vie commençait pour tous les Français… Cela a bien sur énormément impacté l'activité économique, qui a du se mettre presqu'à l'arrêt.

Pourquoi payer une présence publicitaire si l'achat est impossible

Alors bien sûr, puisque les magasins étaient pour beauucoup clos et que nous étions reclus chez nous, les annonceurs, qui font entièrement vivre les chaînes commerciales comme celles des groupes TF1, M6, Canal +… et en partie le service public (soit les chaines de France Télévisions) ont revu leur modèle de promotion. Pourquoi payer sur des chaînes (et ailleurs) une présence qui incite à l'achat... si...