La chanteuse Joyce Jonathan a été l'une des candidates de la première saison du show musical "Mask Singer". Affublée du costume d'abeille pendant plusieurs semaines, l'artiste a dévoilé les dessous de sa transformation sur sa page Instagram.
PHOTOS. Mask Singer : Joyce Jonathan dévoile les coulisses de sa transformation

Séquence nostalgique pour Joyce Jonathan. L’auteure-compositrice-interprète a été sous le feu des projecteurs en fin d’année en participant à Mask Singer sur TF1. Pendant plusieurs semaines de compétition, la chanteuse a revêtu son costume d’abeille afin de ne pas révéler son identité.

Affublée d’une incroyable tenue soulignant sa taille de guêpe, Joyce Jonathan a fait le show devant un public conquis et des millions de téléspectateurs. Et même si l’artiste de 30 ans n’a pas remporté le concours, elle a dévoilé ce lundi 6 janvier quelques photos postées dans sa story Instragram, où elle fait un retour sur "[sa] petite vie d’abeille".

"Je faisais des photos débiles, des vidéos, des mini siestes"

Comme vous pouvez le voir dans notre diaporama ci-dessus, Joyce Jonathan se rendait sur le lieu du tournage de Mask Singer dans une tenue assez singulière. "Je partais de chez moi dans cet accoutrement", déclare-t-elle en montrant son fameux pull "Don’t talk to me" (ne me parlez pas, en anglais). Un ordre signifiant que personne ne devait s’adresser à la chanteuse dans l’enceinte des studios, comme aux autres candidats.

Puis en voiture avec son chauffeur attitré pour l’émission, Joyce Jonathan arrivait masquée sur le lieu du tournage, direction sa loge. "Et là, l’attente commençait", se souvient-elle. Pour passer le temps, la chanteuse vaquait à ses occupations. "Je faisais des photos débiles, des vidéos avec mon mini ventilo pour ne pas mourir de chaud dans le masque, des mini siestes". Besoin d’aller aux toilettes ? La candidate n’était pas autorisée à s’y rendre seule. "Je demandais une boisson fraîche à mon nounou ou qu’il m’accompagne faire pipi en sweat et en visière pour que personne ne me reconnaisse dans le couloir".

Un véritable parcours du combattant avant de se préparer pour l’émission. "Puis c’était l’heure de s’habiller, les costumières entraient", explique-t-elle, posant en compagnie de ses habilleuses. Des petites mains minutieuses qui ont aidées l'interprète de "Ça ira" à devenir la plus belle des abeilles, prête à chanter avec un micro casque "accroché pour tenir sous le masque". Malgré de tels efforts, beaucoup d’internautes ont reconnu l'identité de la chanteuse, notamment trahie par sa sublime voix !

Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un vélo électrique en participant au grand jeu concours.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.