Dans Peur sur le lac, la minisérie de TF1, Sylvie Testud incarne un militaire épidémiologue, Alice Wagner. Pour ce rôle, l'actrice a tenté d'imposer une condition au moment du tournage.
Peur sur le lac (TF1) : la condition que Sylve Testud voulait imposer sur le tournage

Après avoir enquêté sur une disparition d’enfant dans Le Mystère du lac, puis traqué un tueur en série dans Le Tueur du lac, le duo de Lise Stocker (Julie de Bona) et Clovis Bouvier (Lannick Gautry) s’attaquent au virus Ebola dans Peur sur le lac, diffusée le jeudi sur TF1. Avec l’aide d’Alice Wagner, une militaire épidémiologue incarnée par Sylvie Testud. Un personnage d’autorité, dans sa stature, sa manière de s’exprimer et, bien sûr, dans sa tenue kaki. Pourtant, la comédienne avait tenté d’imposer une condition à propos du costume de son personnage.

"Je ne voulais pas l'uniforme"

"Je ne voulais pas l’uniforme au départ, nous a confié Sylvie Testud. Je me suis battue pour ça, c’est d’ailleurs pour cela qu’elle ne le porte pas dans la première scène où on la voit." Pourtant, rapidement, Alice Wagner a dû arborer son uniforme militaire pour le reste de Peur sur le lac. Un type de rôle auquel n’était pas forcément habituée la comédienne, de son propre aveu. "Je suis assez peu ‘responsable’ dans les rôles qu’on me confie, a-t-elle souligné. Mais ce genre de personnage confère d’emblée une certaine autorité, entre sa connaissance de la médecin et sa volonté de faire changer les choses."

La production de Peur sur le lac a bénéficié des conseils d’un militaire, qui s’est assuré de la véracité des termes employés dans les dialogues ou des procédures employées. Et Sylvie Testud a appliqué l’un des...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >